Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Christophe FEREY
  • Bonjour, je m'appelle Christophe, j'ai 34 ans et je suis  prêtre pour le diocèse de Coutances et Avranches depuis le 10 juin 2007. J'ai été ordoné par Mgr Stanislas LALANNE
  • Bonjour, je m'appelle Christophe, j'ai 34 ans et je suis prêtre pour le diocèse de Coutances et Avranches depuis le 10 juin 2007. J'ai été ordoné par Mgr Stanislas LALANNE

Recherche

24 septembre 2007 1 24 /09 /septembre /2007 12:30
PoussinDestructionTemple.jpg
Destruction du Temple de Jérusalem par Nicolas POUSSIN

Quel réveil liturgique brutal ! Alors qu’elle nous offrait de réentendre les belles lettres pastorales de Paul, voici que
la liturgie nous plonge dans le livre d’Esdras. Rien de tel pour vous rendre de mauvaise humeur un lundi matin aux couleurs grisâtres. Et pourtant ce livre nous adresse un message. Même lorsque nous nous sentons déportés loin de Dieu, il est toujours présent à nos côtés. Même au fond d’un gouffre il peut nous relever et nous inviter à reconstruire le temple en ruine. Ce temple c’est notre demeure, c’est nous même. Que faisons nous de notre temple ? Est il un lieu où nous allons grandir en liberté et ou va-t-il devenir un lieu de servitude. N’ayons pas peur d’y accueillir le seul hôte digne de notre temple intérieur : Dieu lui-même. Il fera de notre demeure un temple de l’Esprit où toute notre vie sera vivifiée par un amour qui n’aura de cesse de nous faire grandir et de nous humaniser toujours d’avantage aimer. Nous serons alors porteur de cette lumière reçu au baptême et dont nous avons la charge d’entretenir pour qu’elle puisse brillé et éclairer nos frères en recherche de sens et de bonheur. Alors faisons attention à notre Temple, il est fragile. Ne laissons pas Dieu nous quitter. Dieu ne s’impose jamais, s’il ne trouve pas de place dans notre cœur comment pourra-t-il y demeurer ? Thérèse de Jésus (la Grande d’Avila) nous invite à passer le balai dans notre maison intérieur pour en faire un château pour le Roi. Laissons le Seigneur faire le ménage en nous pour l’accueillir tel un roi et le choisir comme notre maître qui nous rendra libre et heureux.


Cf 2007

Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe FEREY - dans Méditation
commenter cet article

commentaires