Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Christophe FEREY
  • Bonjour, je m'appelle Christophe, j'ai 34 ans et je suis  prêtre pour le diocèse de Coutances et Avranches depuis le 10 juin 2007. J'ai été ordoné par Mgr Stanislas LALANNE
  • Bonjour, je m'appelle Christophe, j'ai 34 ans et je suis prêtre pour le diocèse de Coutances et Avranches depuis le 10 juin 2007. J'ai été ordoné par Mgr Stanislas LALANNE

Recherche

16 mars 2008 7 16 /03 /mars /2008 18:17
« Dieu m’a donné un langage d’homme qui se laisse instruire ». Et bien laissons nous instruire ce matin par Dieu. Il veut nous montrer son vrai visage. Le voici qu’il se présente à nous dans la nudité de celui qui a tout donné. Comment craindre désormais un Dieu qui accepte de se faire pour nous un esclave pour que nous devenions libre d’aimer comme il nous aime ? Les bras, étendus sur la croix, ne peuvent plus se fermer. Le Christ devient tout accueil. Il va jusqu'à accueillir, au plus profond de lui-même, nos doutes, notre désespérance, notre incroyance… « Mon Dieu, mon Dieu pourquoi m’as-tu abandonner ». Sur la Croix, Jésus vit toutes nos nuits de souffrances et de doutes. Il devient pour l’éternité frère de tous les hommes. C’est ce Dieu que nous sommes invité à suivre depuis notre baptême. Il nous invite à passer par cette mort qui nous fait quitter nos égoïsmes pour grandir dans l’accueil de l’autre. Et si durant cette semaine, nous portions dans la prière chacun de nos frères qui doutent, qui se pensent abandonner par Dieu ? Cette semaine nous sommes invité à veiller avec notre frère en croix pour qu’il nous apprenne le chemin de la vraie vie. Comme le centurion nous serons peut être saisis et nous nous exclamerons : « Vraiment, celui-ci était le Fils de Dieu ! »


CF 2008

Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe FEREY - dans Homélies dominicales
commenter cet article

commentaires