Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Christophe FEREY
  • Bonjour, je m'appelle Christophe, j'ai 34 ans et je suis  prêtre pour le diocèse de Coutances et Avranches depuis le 10 juin 2007. J'ai été ordoné par Mgr Stanislas LALANNE
  • Bonjour, je m'appelle Christophe, j'ai 34 ans et je suis prêtre pour le diocèse de Coutances et Avranches depuis le 10 juin 2007. J'ai été ordoné par Mgr Stanislas LALANNE

Recherche

11 avril 2008 5 11 /04 /avril /2008 11:31

 


Il me faut repartir avec des forces neuves. Le très semi-bolide s’est arrêté et n’a plus voulu avancer. Il a fallu passer par la case arrêt aux stands. Le mécanicien à fait son œuvre et la voiture reprend quelques énergies avec une batterie qui se recharge peu à peu après une période d’hivernage au garage. Il va falloir respecter un temps de rodage et ne pas se croire formule 1. Période où il va falloir repenser l’équilibre de vie et mettre en place des gardes fous au risque d’une nouvelle sortie de route. Le prêtre est un homme nous dit Rahner. Effectivement le prêtre n’est pas un surhomme qui pourrait transgresser les lois de la nature !

Comme tout homme il a besoin de temps de respiration, de bouffées d’amitiés, de détente. On prie beaucoup pour les vocations depuis quelques années. Mais se préoccupe t’on de la vie quotidienne de ces hommes qui essayent de vivre le plus honnêtement possible leur ministère qui donne sens à leur vie. Lorsque je constate parfois une réelle solitude de certains confrères ou leur suractivité, cela me fait mal. Il est vrai que la croix est présente dans toute  vie chrétienne mais ne doit elle pas être allégée par des frères qui acceptent d’être des Simon de Cyrène ? Peut on continuer à vivre à 100 à l’heure sous le seul prétexte de l’urgence de la mission ? Il faudrait peut être arrêter le massacre ! Les tenants intégristes du don de sois sont parfois les complices d’une spiritualité qui devient inhumaine si elle est mal comprise. Donner sa vie pour ses frères et pour Dieu n’affranchi pas du respect de la nature et de l’équilibre de vie ! La Croix est la souffrance occasionnée par l’amour et non une souffrance résultant de la maladie ou d’une épreuve de la vie. La souffrance est d’abord une réalité qu’il faut combattre pour pouvoir justement vivre ce don de sois qui nous ouvre aux autres. 

Repartir c’est reposer un acte de confiance en Celui qui appelle. J’ai en tête ma devise diaconale « Confiance, Lèves-toi, il t’appelle » (Mc 10, 49). Celle-ci m’a fait avancer et faire des pas que je ne me serais pas cru capable. Elle peut en faire faire à bien d’autres… Nous ne pourrons vivre notre vie chrétienne aujourd’hui qu’en reprenant conscience de notre confraternité baptismale et de la solidarité qu’elle entraîne pour chacun des membres du Corps du Christ. La vie chrétienne n’est pas un long fleuve tranquille mais une belle aventure alors « Avances au large ! » (Lc 5, 4) même si tu as peur de te noyer !

CF 2008

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe FEREY - dans humeur
commenter cet article

commentaires

Zabou_the_terrible 14/04/2008 00:17

Heureuse de te revoir par là... et bonne période de rodage !

claire 12/04/2008 09:00

Merci Christophe !!! Bonne reprise, ce que vous écrivez sur le don de soi et ses dérives est très juste. Se donner sans s'épuiser...Pas facile...quel que soit notre état de vie....En vous lisant je repense à un texte d'Alexandre Men qui disait aussi que la Croix n'était pas dans n'importe quelle souffrance. Un animal souffre, mais ne porte pas de croix... Mais c'est apprendre à vivre auprès du Seigneur.Bonne route !!! Claire

Anne-Claire 11/04/2008 14:36

Merci Christophe. Un pas de plus. En avant !

ML 11/04/2008 12:58

oups trop rapide ... prenez et évitez

ML 11/04/2008 12:55

Bien contente de vous retrouver ... prener les chemins de traverses éviter l'autoroute !