Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Christophe FEREY
  • Bonjour, je m'appelle Christophe, j'ai 34 ans et je suis  prêtre pour le diocèse de Coutances et Avranches depuis le 10 juin 2007. J'ai été ordoné par Mgr Stanislas LALANNE
  • Bonjour, je m'appelle Christophe, j'ai 34 ans et je suis prêtre pour le diocèse de Coutances et Avranches depuis le 10 juin 2007. J'ai été ordoné par Mgr Stanislas LALANNE

Recherche

2 mai 2008 5 02 /05 /mai /2008 21:03

"La femme qui enfante est dans la peine parce que son heure est arrivée. Mais, quand l'enfant est né, elle ne se souvient plus de son angoisse, dans la joie qu'elle éprouve du fait qu'un être humain est né dans le monde" (Jn 16, 21). Seul une mère peut connaître cette joie inexprimable que Dieu veut nous donner. Comment imaginé une telle joie où plus rien ne nous encombre sinon cette joie qui enveloppe tout parce qu'il y a une naissance et que la mort ne semble pas pouvoir gagner. Nous ne pouvons l'imaginer sauf peut être une maman qui a vécu ce moment unique où son enfant venu au monde. Enfanter : quel mystère ! Un jour nous renaîtrons comme l'affirme le Christ à Nicodème. "Ne t'étonne pas, si je t'ai dit : Il vous faut naître d'en haut" (Jn 3, 7) Cette naissance, nous avons à la désirer car elle nous promet une vie où il n'y a plus d'espace pour la mort si présente en nos vies. Cette vie nouvelle est inaugurée lors de notre baptême. Chaque jour nous avons à renaître à cette vie nouvelle et a y adhéré. Chaque matin je suis invité à me poser cette question "suis-je prêt à renaître à la vie que Dieu veut me donner depuis mon baptême" ? Car dès aujourd'hui Dieu fait en nous ce travaille d'enfantement qui fait naître à la vie.

CF 208

Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe FEREY - dans Méditation
commenter cet article

commentaires