Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Christophe FEREY
  • Bonjour, je m'appelle Christophe, j'ai 34 ans et je suis  prêtre pour le diocèse de Coutances et Avranches depuis le 10 juin 2007. J'ai été ordoné par Mgr Stanislas LALANNE
  • Bonjour, je m'appelle Christophe, j'ai 34 ans et je suis prêtre pour le diocèse de Coutances et Avranches depuis le 10 juin 2007. J'ai été ordoné par Mgr Stanislas LALANNE

Recherche

6 mai 2008 2 06 /05 /mai /2008 23:42

Ce matin j’avais revêtu une chasuble rouge pour célébrer la messe matinale de la paroisse. Plusieurs personnes se demandaient ce qui se passait. Je les ai rassurées. Nous n’allions pas célébrer la Pentecôte. Nous faisions mémoire de Saint-Germain le Scot, un saint évangélisateur de notre saint Diocèse de Coutances. La couleur rouge en liturgie comme chacun le sait est utilisée quand on fête un martyr, un apôtre, quelques fêtes (Rameaux, Vendredi Saint) ou… L’Esprit Saint. J’ai trouvé que notre martyrologe diocésain avait la bonne idée de nous faire célébrer la mémoire d’un martyr du cru à l’approche de la Pentecôte. Le rouge nous rappelle que nous allons bientôt célébrer cette fête. Avons-nous conscience de son importance dans l’histoire de l’Eglise. Sans l’Esprit Saint il n’y aurait jamais eu d’Evangélisation. Depuis l’Ascension les textes de la Parole de Dieu nous préparent à cette fête. Ce matin nous lisions dans les Actes des Apôtres : « Et maintenant, me voici contraint par l’Esprit de me rendre à Jérusalem, sans savoir ce que je vais y trouver. » (Ac 20, 22). Paul se laisse conduire par l’Esprit qu’il a reçu de Dieu. Mais quel rapport avec nous qui vivons presque 2000 ans plus tard ? L’Esprit est toujours à l’œuvre aujourd’hui. Mais savons nous le reconnaître ? L’Esprit Saint a une très grande qualité : il est très discret ! Et pourtant il est bien présent dans nos vies si nous savons lire ses signes. Parmi ses signes, il y a l’unité. Tout ce qui divise est contraire à l’Esprit. Est-ce que je perçois autour de moi ce qui est facteur d’unité ? Est-ce que je suis moi-même un agent de cette unité ? Lorsque l’Esprit œuvre il édifie. Quelle rencontre, quelle parole, quel évènement dans ma vie m’édifie? Lorsque je parle ou agit, est-ce que je cherche à faire grandir l’autre dans sa foi et son humanité ? « Car le Seigneur, c'est l'Esprit, et où est l'Esprit du Seigneur, là est la liberté. » (2Co 3, 17). Paul nous dit que là où est l’Esprit se trouve la liberté. La liberté est ce qu’il y a de plus précieux pour Dieu. La première qualité d’un amour authentique est de respecté la liberté de l’autre, de ne pas mettre la main sur lui. Heureux serons nous si nous sommes habités d’un tel Esprit !

CF 2008

Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe FEREY - dans Méditation
commenter cet article

commentaires