Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Christophe FEREY
  • Bonjour, je m'appelle Christophe, j'ai 34 ans et je suis  prêtre pour le diocèse de Coutances et Avranches depuis le 10 juin 2007. J'ai été ordoné par Mgr Stanislas LALANNE
  • Bonjour, je m'appelle Christophe, j'ai 34 ans et je suis prêtre pour le diocèse de Coutances et Avranches depuis le 10 juin 2007. J'ai été ordoné par Mgr Stanislas LALANNE

Recherche

1 août 2008 5 01 /08 /août /2008 11:24


Quand Marie apparaît, elle choisi parfois des lieux improbables (un lieu neutre où Normands et Bretons peuvent se retrouver pacifiquement). Elle sait aussi choisir la beauté du site avec soins. Parfois il y a foule, parfois il y a la confidentialité du village qui se retrouve comme envahi quand 500 frères et soeurs d'une même communauté ont décidé de converger vers la "Bonne Mère", Marie qui attends chacun pour mieux lui donner son Fils. Pendent quelques jours nous sommes plongés dans un autre rythme et une autre atmosphère. C'est la simplicité et la banalité du village qui nous attend. Ici rien ne presse. Ici pas de distractions en dehors des deux cafés et des deux magasins de souvenir. Et pourtant il y a quelqu'un qui veux nous rencontrer sous le mode de la confidence. Très vite la simplicité prend le pas sur la complexité. Quoi de plus banal que cette invitation "Mais priez mes enfant, Dieu vous exaucera en peu de temps, mon Fils se laisse touché". Et pourtant ce sont des enfants qui ont reçu cette parole qui invite à la confiance. Ce soir là, le ciel est bleu, sans aucun nuage. Une multitude d'étoiles brillent dans le ciel et tout un village est en prière. Pourtant on a peur de ne pas revoir les jeunes partis à la guerre. Ce soir là, le temps s'est arrêté, le ciel s'est ouvert sur des vies de labeur où l'évangile n'a rien d'extraordinaire mais s'inscrit dans la banalité d'une vie de village. Une dame drapée de ce ciel se rend visible à des coeurs d'enfants. Elle n'a d'autre chose à leur montrer que son fils en croix. Un Fils qui a versé son sang par amour. Son Fils est désormais livré pour que tout homme puisse être sauvé. Dieu n'a pas d'autres signe pour nous le dire. Le signe est donné mais Marie ne parle pas. Elle montre simplement. Comment craindre alors un Dieu qui se dit en étendant les bras sur une croix ? Désormais tout homme y trouvera un refuge. L'amour est versé, on ne pourra plus arrêter le flot. Depuis, tant d'hommes et de femmes, d'enfants et de jeunes viennent rencontrer ce Fils rouge sang que sa mère à présenté. Tant de démarches humbles et confiantes dans l'anonymat d'un village. Qui peut dire les grâces reçues dans ce lieu où le ciel s'est ouvert et où il reste ouvert pour ceux qui ont besoin de cet amour qui relève et qui fait marcher ? C'est au coeur de notre démarche communautaire que nous avons accueilli cette invitation de Marie "Faite tout ce qu'il vous dira" (Jn 2, 5). Marie vient m'aider à "faire tout ce qu'il me dira" pour que ma vie de prêtre sois vraiment une réponse à cet appel pour que la Parole du Christ soit portée en parole et en actes.









Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe FEREY - dans christopheferey
commenter cet article

commentaires

Christophe 12/08/2008 23:34

Ce qui est important ce n'est pas l'évênement ou le phénomène en lui même mais les fruit qu'il produit pour la foi et la vie des personnes. Attention à ne pas confondre écriture sainte et parole de Dieu. Nous ne devons pas avoir une lecture fondamentaliste de l'écriture. La révélation se déploie à travers trois éléments qu'on ne peut séparer : l'écriture sainte, la tradition et le magistère.CF

Stéphane 12/08/2008 13:20


Effectivement, les apparitions mariales n’apportent rien de plus et créer même une confusion dans l’esprit des moins affermis. Quand un événement « surnaturel » se produit il faut être très vigilant,  c’est à la lumière des écritures que l’on va examiner ses manifestations.
Quand aux intermédiaires, Dieu utilise des personnes réelles et non des apparitions.
Pas besoin de signe matériel pour accéder au « mystère » le plus important c’est d’avoir la Foi en Jésus-Christ. (Voir la réponse de Jésus sur ceux qui veulent un signe venant du ciel dans St-Matthieu ch.12v.38-39 et St-Matthieu ch.16v1-4)
Jésus n’a-t-il pas dit à Thomas : « Parce que tu m’as vu, tu as cru. Heureux ceux qui n’ont pas vu et qui ont cru ! » St-Jean ch.20v29
Ceci dit, la question d’Elisa reste pertinente : Pourquoi Marie et non Jésus.
 

Christophe 09/08/2008 15:35

Les apparitions mariales reconnues par l'Eglise catholique n'apportent rien de plus àla Révalation qui est clause avec le Christ. Cependant parfois il peut y avoir des évênements surnaturel (comme le fut l'Incarnation) où cours desquel Dieu, à travers Marie par exemple, manifeste aux hommes sa présence et qu'il est toujours à ses côtés. Marie n'a d'autres but que de nous mener vers son fils. Il ne s'agit pas de devenir mariolatre mais de voir en Marie le model du croyant qui a dit oui. L'important ce n'est pas de croire ou non aux apparation mais de grandir dans notre relation au Seigneur. Effectivement nul ne peut venir au Père sans passer par le Christ. Mais Dieu passe toujours par des intermédiaires. Si nous connaissons le Christ c'est bien parce que des personnes nous l'ont annoncé. Nous avons parfois besoin de signe matériel pour accéder au mystère. Nous ne sommes pas de pures esprits intellectuels !

Stéphane 09/08/2008 15:08

On a retrouvé la femme de Merlin l'enchanteur ! :-)Plus sérieusement, on est très loin des enseignements de Jésus et de la Parole de Dieu.Jésus a dit : " Je suis le chemin, le vérité et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. " Salutation

Elisa 01/08/2008 15:09

Pourquoi est-ce Marie qui apparaît et non Jésus ?