Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Christophe FEREY
  • Bonjour, je m'appelle Christophe, j'ai 34 ans et je suis  prêtre pour le diocèse de Coutances et Avranches depuis le 10 juin 2007. J'ai été ordoné par Mgr Stanislas LALANNE
  • Bonjour, je m'appelle Christophe, j'ai 34 ans et je suis prêtre pour le diocèse de Coutances et Avranches depuis le 10 juin 2007. J'ai été ordoné par Mgr Stanislas LALANNE

Recherche

19 février 2011 6 19 /02 /février /2011 21:06

Seigneur ton amour est parfois bien crucifiant ! Comment peux tu demander l’insupportable ? Pourquoi viens tu me bousculer, me faire violence par de telles demandes ? « Aimez vos ennemis, priez pour ceux qui vous persécutent », « Si on te gifle sur la joue droite, tends-lui encore l’autre ». Et puis quoi encore ?.... C’était bien la peine de nous inviter au bonheur tout à l’heure sur ta fichue montagne. Alors quoi ? Tu veux que nous nous fassions maltraiter ? Laisser les gens nous faire du mal sans réagir ? Je sais ! Je vais un peu trop loin !… Pardonnes moi Seigneur… Le pardon ça te connaît… Peut être que ton amour dépasse ce que j’avais pu imaginer au dépars. Peut être peux tu dire de telles paroles parce que toi-même tu as vu en tes ennemis des personnes défigurés par la haine. Vouloir aimer mon ennemi c’est peut être l’hotter de ma vie. Car si je me mets à l’aimer il n’est plus ennemi mais frère… Mais peut être que tu ne veux  pas que j’ai des ennemis pour que la haine n’ai pas de place dans ma vie, dans ma maison. La haine envahi tout, elle occupe toute la place quand elle est là. Pourtant j’ai bien autre chose à faire que de l’entretenir. Seigneur je te prie de ne pas me retrouver dans la situation où je devrais aimer un ennemi. Mais ça veux dire quoi aimer son ennemi ? Le laisser me faire du mal ? Ce mal tu l’as combattu pendant que tu étais parmi nous. Je sais que tu ne l’aime pas, que tu déteste tout ce qui abime l’homme. Alors pourquoi désirer aimer son ennemi ? D’abord sans doute pour ne pas entrer dans sa logique de destruction. Ne pas aller sur son terrain mais rester sur le tient Seigneur. Aimer c’est chercher la vérité. Face à mon ennemi, tu m’invite Seigneur à rétablir la vérité. Il est là le combat. Il ne faut pas se tromper de cible. La cible ce n’est pas la personne mais bien ce mal que veut m’atteindre. Alors oui Seigneur dans ces conditions je veux bien essayer d’aimer mon ennemi. Tu m’invite à casser cette logique de haine et de vengeance qui m’habite et m’envahi pour accueillir une logique de pardon et d’amour. Avec la vengeance et la haine je détruirais, avec l’amour et le pardon je construirai. Je ne sais pas si le moment venu je serais capable de le vivre. Mais Seigneur vient entretenir en moi ce désir de paix et d’amour. Inscrit dans mon cœur ta parole « Heureux les artisans de paix, ils seront appelés Fils de Dieu ». Je pourrais alors tendre l’autre joue, non pas pour recevoir une nouvelle gifle, mais pour offrir un pardon. Seigneur je sais que tu ais venu pour réconcilier avec toi tant d’homme qui te considère comme ennemi. Ennemi de leur liberté, de leur bonheur, de leur vie tout simplement. Tu as fais de moi un temple pour ton esprit. Ce temple peut être signe de cette réconciliation que tu offres à tout homme. Aides moi Seigneur à laisser toujours plus de place en moi pour ton Esprit. Ce soir, Seigneur, Tu me redis que tout est à moi car je suis au Christ. Alors Seigneur viens vivre en moi et tout sera possible.

Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe FEREY - dans Méditation
commenter cet article

commentaires

clovis simard 08/02/2012 20:56


Blog(fermaton.over-blog.com),No-8, THÉORÈME DU RETOUR. - CIVILISATION et VÉRITÉ.