Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Christophe FEREY
  • Bonjour, je m'appelle Christophe, j'ai 34 ans et je suis  prêtre pour le diocèse de Coutances et Avranches depuis le 10 juin 2007. J'ai été ordoné par Mgr Stanislas LALANNE
  • Bonjour, je m'appelle Christophe, j'ai 34 ans et je suis prêtre pour le diocèse de Coutances et Avranches depuis le 10 juin 2007. J'ai été ordoné par Mgr Stanislas LALANNE

Recherche

28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 22:34

J’avais les yeux rivés sur mon téléphone pour twiter et facebouquer. J’étais légé ce soir là ; Heureux de la rencontre avec les enfants qui se préparent à leur première communion. « Bonjour mon petit monsieur, vous n’auriez pas une petite pièce. » Le voici planté devant moi. Une mauvaise allène éthylique agresse mes narines. « Encore un de ces SDF alcooliques enmerdants » me suis-je dit. L’envie furieuse de changer de trottoir me guette. Et puis je redresse la tête et je croise son regard. « Bonjour je ne suis un pas un petit monsieur, je mesure 1m80 ».  Je ne veux pas qu’on m'estorque je veux troquer. Je découvre qu’il a une forme d’humour particulier. Je vais sur le même terrain. Surpris il se détend. J’ai l’impression qu’il m’ouvre la porte. Je n’osais la franchir sans qu’il ouvre. Il voit ma croix mon col et me dit « à vous ête un homme près de Dieu ». « Je ne sais pas si je suis près de Dieu mais je suis prêtre oui ». La conversation s’engage, pas chiante comme parfois. Mais là il me raconte simplement et sans misérabilisme sa vie. Pendant quelques minutes je sort de la vie virtuelle. « C’est dur de remonter ». « Vous n’avez pas de vélo électrique » lui répondais-je. Un rire instantané fuse ! Que ça fait du bien. Pendant un instant nous étions en communion de rire franc et sans arrières pensées. Un regard ému s’offre à mon regard. Que ma pièce est dérisoire dans l’histoire. Je n’ai rien donné c’est lui qui a daigner me donner un peu de son humanité. Je ne l’aurai pas sauvé de sa galère ni de sa  misère mais nous nous sommes offert du rire. Quel cadeau. Je lui est promis de penser à lui quand j’allais prier avant d’aller au lit. Alors Seigneur je te confie ce frère et que tu m’as permis de rencontrer. Et si pour une fois, une rare fois je t’avais reconnu Seigneur ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe FEREY - dans christopheferey
commenter cet article

commentaires

clovis simard 08/02/2012 20:55


Blog(fermaton.over-blog.com),No-8, THÉORÈME DU RETOUR. - CIVILISATION et VÉRITÉ.