Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Christophe FEREY
  • Bonjour, je m'appelle Christophe, j'ai 34 ans et je suis  prêtre pour le diocèse de Coutances et Avranches depuis le 10 juin 2007. J'ai été ordoné par Mgr Stanislas LALANNE
  • Bonjour, je m'appelle Christophe, j'ai 34 ans et je suis prêtre pour le diocèse de Coutances et Avranches depuis le 10 juin 2007. J'ai été ordoné par Mgr Stanislas LALANNE

Recherche

7 février 2013 4 07 /02 /février /2013 21:14

 

Aujourd'hui Jésus envoie ses 12 apôtres en mission. Mais au fait pourquoi seulement ses 12 apôtres et pourquoi pas les autres disciples ? Avec l'Evangile, la difficulté réside en sa lecture trop segmentée. Dans la liturgie pour des raisons pratique et aussi pour s'arrêter sur un évènement ou une parole de Jésus nous entendons des bouts d'Evangile. Nous avons le risque alors de ne plus voir la cohérence de l'ensemble de l'Evangile. Les épisodes ne se suivent pas par hasard. Lire en intégralité un évangile permet d'entrer dans le cheminement des disciples et de comprendre la pédagogie du Christ. 

Revenons à la question du départ. Pourquoi seulement les 12 sont envoyés et non tous les disciples ? D'abord, Jésus est le maître. C'est lui qui prend l'initiative. L'appel est toujours reçu et authentifié par l'Eglise. On ne s'attribue pas une mission. Si Jésus envoie d'abord les 12, c'est peut être parce qu'ils ont vécu une expérience fondamentale. Souvenons-nous, après la parabole du semeur en Saint Marc Jésus fait une demande surprenante à ses apôtres. "Passons sur l'autre rive". Pourtant le succès est au rendez vous et il faut partir. Durant leur traversée les apôtres vont être confrontés à une condition essentielle pour suivre Jésus. C'est la confiance. Cette confiance n'est jamais acquise. Elle est même parfois un combat. Les apôtres ont Jésus avec eux et pourtant ils ont peur. Parfois dans nos vie nous sommes une peut comme eux. Nous savons que Jésus est avec nous et pourtant.... Parce qu'ils découvrent concrètement que la Parole de Jésus est efficace, capable d'apaisé une tempête, ils vont pouvoir vivre ce premier appel à la mission. Notons au passage que de nouveau ils vont devoir vivre un acte de confiance. Il parte sans bagage, sans être surs de trouver un accueil chez les personnes vers qui Jésus les envoie. La seule consigne : Rester là où l'on vous accueille. Et si l'autre rive que Jésus nous invite à rejoindre était la confiance, la foi en sa présence à nos cotés pour traverser notre vie ? C'est aussi les derniers mots de Jésus Ressuscité à ses disciples "Et moi je suis avec vous, tous les jours, jusqu'à la fin des temps" (Mt 28, 20).

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe FEREY - dans Méditation
commenter cet article

commentaires