Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Christophe FEREY
  • Bonjour, je m'appelle Christophe, j'ai 34 ans et je suis  prêtre pour le diocèse de Coutances et Avranches depuis le 10 juin 2007. J'ai été ordoné par Mgr Stanislas LALANNE
  • Bonjour, je m'appelle Christophe, j'ai 34 ans et je suis prêtre pour le diocèse de Coutances et Avranches depuis le 10 juin 2007. J'ai été ordoné par Mgr Stanislas LALANNE

Recherche

16 mai 2012 3 16 /05 /mai /2012 10:42

 

francois-hollande-champs-elysees-10697129sqytg_2038.jpg

 

J'aime les moments forts de notre république. Les passations de pouvoir entre deux présidents en font parti, même s'il serait plus correct de parler d'investiture. Le cœur de cette "célébration républicaine" est en effet l'investiture du nouveau président par le président du conseil constitutionnel. Celui-ci rappelle une information essentielle : le président de la république est notre président parce qu'une majorité des électeurs l'a élue pour exercer les fonctions et prérogative du président de la république. C'est un service que délègue le collège des électeurs à un homme pour présider à l'avenir du pays. Viennent ensuite les rites complémentaire : le chancelier de l'ordre de la légion d'honneur qui reconnais le nouveau président grand maître de l'ordre, les honneurs militaires rendu dans, le jardin de l'Elysée, au nouveau président le reconnaissant ainsi chef des armées. Vient ensuite la remontée des champs Elysées à bord de son "carrosse républicain" escorté de la garde républicaine. Le président vient ranimer la flamme de l'arc de triomphe. Cette flamme qui appelle la nation à se rassembler et à faire face ensemble aux difficultés qui se trouvent sur le chemin. Matin au combien protocolaire. L'après midi est plus "personnel" avec des gestes symboliques qui peuvent offrir au "peuple" quelques lignes directrice du nouveau quinquennat. France tu nous offres aujourd'hui l'image d'une démocratie apaisée. Des adversaires qui se retrouvent pour une poignée de main, pour passer la main parce qu'une majorité de Français a décidé librement un changement.

Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe FEREY - dans christopheferey
commenter cet article

commentaires