Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Christophe FEREY
  • Bonjour, je m'appelle Christophe, j'ai 34 ans et je suis  prêtre pour le diocèse de Coutances et Avranches depuis le 10 juin 2007. J'ai été ordoné par Mgr Stanislas LALANNE
  • Bonjour, je m'appelle Christophe, j'ai 34 ans et je suis prêtre pour le diocèse de Coutances et Avranches depuis le 10 juin 2007. J'ai été ordoné par Mgr Stanislas LALANNE

Recherche

22 décembre 2009 2 22 /12 /décembre /2009 19:29

arc_magnificat.jpg

Ce soir deux femmes, deux mères font jaillir du plus profond de leurs entrailles un cantique de joie, d’action de grâce. En elles a surgi la vie plutôt que la mort. Anne a prié et a fait un vœu. Marie a accueilli une parole et a dit oui. Anne a été exaucée et elle revient rendre grâce pour redonner ce qu’elle a reçu. Marie n’a pas encore vu le fruit de ses entrailles mais elle sait déjà intimement que la Parole va tenir sa promesse. Elle laisse monter doucement en elle ce cantique qu’elle a reçu de sa foi juive. Marie est prête pour le don suprême. Elle offre déjà au monde ce qu’elle a reçu comme un cadeau précieux, comme ce cadeau qui nous vient d’un aïeul et qui est hor de pris. Marie aide nous comme toi à nous sentir pauvres, à ouvrir les mains pour ne rien garder de ce que ton fils nous donne chaque jour. Marie je ne sais pas encore ce qui adviendra demain mais je veux ce soir prier avec Celui qui verra chacun de mes pas et m’offrira sa main si je tombe.

 

Mon âme exalte le Seigneur,
exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !

Il s'est penché sur son humble servante ;
désormais, tous les âges me diront bienheureuse.

Le Puissant fit pour moi des merveilles ;
Saint est son nom !

Son amour s'étend d'âge en âge
sur ceux qui le craignent;

Déployant la force de son bras,
il disperse les superbes.

Il renverse les puissants de leurs trônes,
il élève les humbles.

Il comble de biens les affamés,
renvoie les riches les mains vides.

Il relève Israël, son serviteur,
il se souvient de son amour,

de la promesse faite à nos pères,
en faveur d'Abraham et de sa race, à jamais.

 

Lc 1, 46-55

Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe FEREY - dans Méditation
commenter cet article

commentaires

Marc lehembre 26/12/2009 14:57


Oui, en effet Christophe, il n'es pas du tout inutile en cette période, de rappeler ce magnifique chant de louange et d'espoir.