Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Christophe FEREY
  • Bonjour, je m'appelle Christophe, j'ai 34 ans et je suis  prêtre pour le diocèse de Coutances et Avranches depuis le 10 juin 2007. J'ai été ordoné par Mgr Stanislas LALANNE
  • Bonjour, je m'appelle Christophe, j'ai 34 ans et je suis prêtre pour le diocèse de Coutances et Avranches depuis le 10 juin 2007. J'ai été ordoné par Mgr Stanislas LALANNE

Recherche

6 mai 2010 4 06 /05 /mai /2010 18:16

http://lh6.ggpht.com/_OFAVi2rnMZk/S-Lxf50A8HI/AAAAAAAAIw8/SFs-_OqctaY/s720/_DSC0535.jpg

 

Mon agenda m'inquiète... Il commence à ressembler à celui d'un curé qui court. Inhumation là, sacrement des malades ailleurs, confessions, préparation de divers projets, préparation de baptêmes, messe commémorative, rencontre de servant d'autel, une profession de foi qui se profile... Le ministère devient à flux tendu. A peine terminer il faut reprendre la voiture et aller vers d'autres rencontres. Cet emploi de temps n'use pas le prêtre que je suis. Car je suis utilisé pour ce que je suis. L'eucharistie devient alors le lieu où je rassemble ce qui peut paraître fragmentaire. La prière de l'office est dense des rencontres. Merci Seigneur de venir épaissir cet agenda qui reflète, je l'espère, ton oeuvre. Hier soir je me suis arrêté. Pour voir, écouter cet enfant qui a bien grandi et qui est bien vivant. Il est venu sur mes genoux et nous avons ouvert un livre. Les sourires se répondaient et la joie se répandait. Une joie toute simple sans artifices... La soirée se continua dans une simplicité fraternelle où l'on prend le temps de se rencontrer, de se dire autour d'une table et d'un repas partagé. Le temps d'une soirée, partager l'intimité d'une famille heureuse, que du bonheur ! Le prêtre est alors un pasteur "qui connais ses brebis". L'agendas n'est alors plus un problème il devient chemin de la rencontre dans ce qu'elle a de divers. Aidez les prêtres à ne pas être surbookés en les invitant à s'arrêter de courir. Nous pouvons vivre avec des agendas noircis si chacun des rendez vous est vécu comme une rencontre. Lorsque le prêtre se plein d'être surbooké c'est peut être qu'il oublie l'essentiel : il est l'homme de la rencontre avec Dieu et les hommes. Cela peut nous combler de joie même si parfois nous sommes un peu surmenés ou user par certaines réunions.

Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe FEREY - dans On a pas des mêtiers faciles
commenter cet article

commentaires