Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Christophe FEREY
  • Bonjour, je m'appelle Christophe, j'ai 34 ans et je suis  prêtre pour le diocèse de Coutances et Avranches depuis le 10 juin 2007. J'ai été ordoné par Mgr Stanislas LALANNE
  • Bonjour, je m'appelle Christophe, j'ai 34 ans et je suis prêtre pour le diocèse de Coutances et Avranches depuis le 10 juin 2007. J'ai été ordoné par Mgr Stanislas LALANNE

Recherche

2 avril 2010 5 02 /04 /avril /2010 19:19

0c.jpg

 

C’est le silence après la violence qui s’est déchaînée contre l’innocent. C’est peut être le langage préféré de Dieu, le silence. Le prophète Elie découvre que Dieu n’est pas dans la tempête mais dans le fin murmure d’une brise légère. Nous mêmes nous voici plongés dans le silence de Dieu. Mais avant de nous y mener, le Fils nous à laisser ses dernières paroles. Quand la mort approche, quand on est sur son lit de mort, on ne triche plus, on devient authentique. Ces paroles nous sont comme lancées par Celui qui est allé au bout et qui ne peut plus rien. Avec ces dernières forces, le supplicier nous crie « j’ai soif ». « J’ai soif » de vous aimer. L’autre fois qu’il avait prononcé cette phrase, il était midi au bord d’un puit. Une femme infréquentable était à ses côtés, aujourd’hui se sont ses bourreaux qui sont à ses pieds et l’homme qu’ils ont crucifié leur dit « j’ai soif ». Ce cri traverse tous les siècles et rejoint tout homme en mal d’amour. Ce soir Jésus redit à chacun de nous j’ai soif de t’aimer. Alors laissons cette parole nourrir le silence que Dieu nous offre jusqu'au feu nouveau.

Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe FEREY - dans Méditation
commenter cet article

commentaires