Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Christophe FEREY
  • Bonjour, je m'appelle Christophe, j'ai 34 ans et je suis  prêtre pour le diocèse de Coutances et Avranches depuis le 10 juin 2007. J'ai été ordoné par Mgr Stanislas LALANNE
  • Bonjour, je m'appelle Christophe, j'ai 34 ans et je suis prêtre pour le diocèse de Coutances et Avranches depuis le 10 juin 2007. J'ai été ordoné par Mgr Stanislas LALANNE

Recherche

31 mars 2010 3 31 /03 /mars /2010 22:35

DSCF4764.JPG

 

Où es-tu mon Dieu ?

Je ne te reconnais plus…

Où es-tu mon Dieu ?

Toi qui d’habitude est toujours devant…

Où es-tu mon Dieu ?

Toi qui d’habitude a la parole facile….

Où es-tu mon Dieu ?

Toi qui d’habitude a le cœur si léger…

Où es-tu mon Dieu ?

Toi qui d’habitude nous offre ce regard lumineux…

Vais-je te reconnaître 

Quand tu te mets à genoux, aux pieds de l’homme ?

Vais-je te reconnaître 

Quand tu t’offres en nourriture ?

Vais-je te reconnaître 

Quand tu entres dans la nuit et que l’angoisse de la mort t’enserre ?

Vais-je te reconnaître 

Quand tu te lies au sort des mourants, des innocents que l’on torture et que l’on tue ?

Vais-je te reconnaître

Quand tes dernières paroles seront pardon et salut ?

Vais-je te reconnaître ?

Dépouille moi mon Dieu de mes certitudes

Viens me rendre la vue

Je veux te voir et te reconnaître.

Alors ne sois pas loin et viens te révéler à moi dans la paix du jardin de Pâque.

Mon Dieu appelle moi et donne moi ce cœur qui saura te répondre « Mon Seigneur et mon Dieu ».

Vois Seigneur, j’ai ouvert ma porte. Viens vivre chez moi ta Paque et je vivrai.

Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe FEREY - dans Prière
commenter cet article

commentaires

natacha 05/04/2010 12:43



juste...un très beau texte!



Nitt 01/04/2010 16:36



Un petit passage pour te souhaiter une bonne fête (institution de l'Eucharistie, fête des prêtres) et te remercier pour ce que tu fais.


C'est beau de donner sa vie au Christ et à son Eglise, comme tu le fais, et en ces temps où l'on vous identifie au Christ en vous crachant à la figure, je trouve qu'il est important de vous
rappeler que nous, fidèles, nous vous aimons et prions pour vous, nos pasteurs.