Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Profil

  • Christophe FEREY
  • Bonjour, je m'appelle Christophe, j'ai 34 ans et je suis  prêtre pour le diocèse de Coutances et Avranches depuis le 10 juin 2007. J'ai été ordoné par Mgr Stanislas LALANNE
  • Bonjour, je m'appelle Christophe, j'ai 34 ans et je suis prêtre pour le diocèse de Coutances et Avranches depuis le 10 juin 2007. J'ai été ordoné par Mgr Stanislas LALANNE

Recherche

27 septembre 2008 6 27 /09 /septembre /2008 22:37

Affiche de la campagne du Denier de l'Eglise organisée par l'Eglise de France... je ne savais pas que l'Eglise avait le pouvoir de prédir l'avenir ! Que penser ?....
Repost 0
Published by Christophe FEREY - dans christopheferey
commenter cet article
27 septembre 2008 6 27 /09 /septembre /2008 20:41
Demain : ouverture de la chasse. Tous aux abrits ! Jean-Christophe, je t'en conjures ne sort pas du presbytère ! Pour illustrer mon propos je vous propose une petite vidéo...

Repost 0
Published by Christophe FEREY - dans christopheferey
commenter cet article
25 septembre 2008 4 25 /09 /septembre /2008 21:04

« Tout discours est fatigant, on ne peut jamais tout dire » (Ec 1, 8). Avant toute homélie, le prédicateur devrait méditer cette parole ! Même si les sacro-saintes 7 minutes sont parfois bien pénibles, il est vrai qu’il faut éviter les fleuves verbaux qui peuvent nuirent à l’accueil de la Parole.
Repost 0
Published by Christophe FEREY - dans christopheferey
commenter cet article
23 septembre 2008 2 23 /09 /septembre /2008 20:42

Des mains qui se serrent…  premiers contacts avec des frères qui me sont confiés. Je me sens petit et intimidé d’être accueilli par ma nouvelle communauté. Mes premiers pas sont un peu hésitants. Il faut prendre ses marques et découvrir le nouvel espace qui va devenir le lieu où je vais rassembler la communauté et essayer de la nourrir. Ce n’est pas rien de se retrouver face à de nouveaux frères que le Seigneur me confie. Je me sens encourager par la présence d’amis qui m’ont accompagnés, aider à grandir, réconforté pendant les heures sombres. Devant moi de nouveaux visages de frères à aimer le mieux que je pourrais. Un nouveau chemin s’ouvre devant moi avec de nouvelles rencontres inédites. Je sais Seigneur que tu seras présent à mes côtés et que ces frères que tu me confies m’aideront aussi à mieux t’aimer. Alors merci pour cette journée que je garderais en mémoire comme un cadeau précieux. Merci pour le signe que tu m’as offert : cette joie qui transparaissait à travers la liturgie.

 

 "Priez, chantez, célébrer" Hubert Bourel, Ateliers du Fresne  
Repost 0
Published by Christophe FEREY - dans christopheferey
commenter cet article
22 septembre 2008 1 22 /09 /septembre /2008 16:50
Repost 0
Published by Christophe FEREY - dans Photo
commenter cet article
21 septembre 2008 7 21 /09 /septembre /2008 09:09


Depuis quelques semaines, nous sommes dans le temps de la rentrée. Après les vacances, tout c'est accéléré et il faut penser à une multitude de choses à accomplir. Notre paroisse n'échappe pas à cette réalité. Nous revoilà dans le temps des remises en routes et des questionnements. De quoi sera fait cette année ? Serais je capable de vivre la mission qui m'est confiée ?... C'est au cœur de ce temps agité, que le Seigneur vient nous offrir en quelque sorte une feuille de route à travers les textes de la parole de Dieu de ce dimanche. En ce jour où nous fêtons notre rentrée paroissiale, il peut être bon de s'arrêter quelques instants pour accueillir sa parole et essayer d'en vivre tout au long de l'année.

Le Seigneur nous invite d'abord à le chercher et à le trouver. Prenons garde à l'activisme ! En  cette période de difficulté, nous pourrions aisément aller dans tous les sens. Bien souvent nous sommes épuisés car nous n'avons pas pris le temps de nous arrêter pour chercher ce que Dieu veut pour son Eglise. Isaïe s'adresse à un peuple qui connaît la déportation et qui est en proie au doute et aux interrogations. A bien des égards notre époque ressemble à celle d'Isaïe. Nous regardons parfois notre temps avec la nostalgie d'un passé idéalisé. C'était mieux avant. Il y avait la foule dans les églises le dimanche. Il y avait beaucoup de prêtres. Isaïe va inviter les croyants non pas à se tourner vers le passé mais vers l'avenir pour repartir vers la terre promise. Alors accueillons cette invitation à chercher le Seigneur. Pour cela il nous faut accepter de nous arrêter, de reprendre souffle. Le temps passé à prier et à accueillir la Parole de Dieu est alors du temps gagné pour notre vie chrétienne. La prière permet à Dieu de venir à notre rencontre. La semaine dernière, à l'aumônerie, un jeune se met à dire : « c'est stressant car Dieu il est toujours à écouter aux portes ! » Je lui ai demandé s'il était sûr que Dieu écoute aux portes. Je lui ai ensuite dit que Dieu n'était pas un concierge qui espionne les habitants de l'immeuble. Il nous écoutera seulement si nous lui ouvrons la porte. Alors en ce début d'année, ouvrons lui notre porte en grand pour qu'il puisse nous écouter et nous inviter à la confiance.

Chercher Dieu, finalement, c'est s'encrer dans le réel, dans le quotidien. C'est ce que nous rappelle Saint Paul.  Après avoir fait cette rencontre inoubliable, sur le chemin de Damasse, Paul n'a de cesse de vouloir la rencontre ultime et pourtant c'est bien dans notre quotidien que nous rencontrons Dieu. Nous sommes en tension. Nous avons parfois la tentation de fuir ce quotidien en voulant rencontrer Dieu dans d'autres circonstances. Ne nous faisons pas d'illusions : c'est bien là où nous vivons que nous sommes appelés à vivre avec Lui dès maintenant, nous qui l'avons reconnus. C'est au contact des hommes et des femmes de ce temps qu'il nous est donné de rencontrer Dieu. Devant les difficultés nous sommes bien souvent tenter d'abandonner et de nous replier sur nous même. Et pourtant, c'est bien dans ce quotidien que Dieu nous attend. Alors encrons nous dans le réel pour rencontrer Dieu. Mais pour le reconnaître nous avons besoin de relire ce qui fait notre vie car nous ne sommes jamais les contemporains de la rencontre avec Dieu. Nous avons besoin de lieux pour discerner sa présence. Comme nous le rappelle Saint Paul : « Notre vie c'est le Christ ». Si notre vie est le Christ c'est que nous appartenons chacun à un même corps que nous recevrons tout à l'heure. Saint-Paul nous invite donc à faire corps et à se porter mutuellement dans la prière et la fraternité. Quand l'un catéchise c'est tout le corps qui participent à sa mission. Nous ne sommes jamais isolés. Mais nous avons besoins pour relire notre vie avec le Christ pour la partager avec d'autres frères et ainsi faire Eglise.

Nous découvrirons alors avec émerveillement, je l'espère, que le maître de la vigne ne cesse d'appeler des ouvriers. Sans cesse, son esprit parcours le monde à la recherche de cœurs ouverts qui seront répondre à sa douce volonté. Marie qui vient d'être accueilli par la communauté en est pour nous un signe. Et nous voyons bien que la mesure de Dieu n'est pas notre mesure. Alors cessons de nous comparer. Dans l'Eglise il n'y a pas les supers engagés et les autres. Tous nous sommes appelés par le maître du domaine pour aller à sa vigne quelle que sois la mission à remplir. Dieu, ne serait pas un bon financier ! Il n'a jamais privilégié le rendement. Je crois que cela doit nous faire réfléchir à la place du plus faible dans notre communauté. Alors, chers frères et sœurs, regardons nous et accueillons nous comme les membres d'une même corps différents mais frères ! Que cette nouvelle année à la suite du Christ soit pour nous source de joie et de fécondité dans nos vies. Heureux serons-nous si nous découvrons que le vrai salaire promis par le maître du domaine est la joie de vivre en sa présence.

 

AMEN

Repost 0
Published by Christophe FEREY - dans Homélies dominicales
commenter cet article
20 septembre 2008 6 20 /09 /septembre /2008 09:52

Détail du monument aux morts des victimes des deux guerres mondiales de Cherbourg
Repost 0
Published by Christophe FEREY - dans Photo
commenter cet article
19 septembre 2008 5 19 /09 /septembre /2008 09:30

Qui sont ils ? Je ne sais… Mais il se tiennent la main et essayent de marché au même rythme. Le pas lent et léger semble être le fil rouge de leur vie commune. Je ne les aurai vu que de dot et pourtant j’ai le sentiment des avoir rencontrés… Ils m’ont offert bien malgré eux un témoignage de tendresse et de complicité. Qui a dit que l’amour est insignifiant ? 


Repost 0
Published by Christophe FEREY - dans christopheferey
commenter cet article
18 septembre 2008 4 18 /09 /septembre /2008 20:37


Quand un prêtre est nommé vers de nouveaux lieux, il arrive un peu dans l’inconnu. C’est ce que j’expérimente en venant de Saint-Lô et arrivant sur Cherbourg.  Ma mission commence à prendre chaire. Elle s’enrichi de prénoms et de visages. Plusieurs communautés me sont confiées. Je vais essayer d’en prendre soins comme des frères qu’on accueille et qu’on apprend à mieux connaître. Un signe m’est offert en ce début de ministère cherbourgeois : il y a déjà des fous rires et des sourires échangés, de l’écoute offerte, de la joie de vivre qui se communique et fais avancer. L’eucharistie devient alors vraiment action de grâce où je peux offrir tout ce qui m’est donné de vivre. Il y a aussi des cadeaux inattendus comme de célébrer régulièrement pour une communauté de sœurs âgées qui sont pour moi un très beau témoignage de fidélité dans le oui offert chaque jour. Je célèbre devant une sœur que a fêté cette année ses 70 ans de vie religieuse… Cette communauté devient ce lieu du partage dans la prière et une famille où je prends plaisir à partager un repas ou bien à accueillir une joie ou un souci vécu par l’une ou l’autre. Echange inattendu entre celui qui est à l’aube de son oui et celles qui approchent tranquillement de la Rencontre. J’espère continuer à pouvoir m’émerveiller de ce dont je suis témoin. Etre blaser serais la pire des choses. Il me reste maintenant à « rencontrer » ma nouvelle communauté paroissiale. Elle est déjà bien présente dans ma prière sans connaître beaucoup de visages. Que le Seigneur me donne son regard pour que je puisse reconnaître en chacun un frère à aimer à accompagner sur son chemin de fois. L’aventure ne fait que commencer. « Autre est le semeur, autre le moissonneur: Je vous ai envoyés moissonner  là où vous ne vous êtes pas fatigués; d'autres se sont fatigués et vous, vous héritez de leurs fatigues." (Jn 4, 37-38). En découvrant mes nouvelles missions j’ai bien conscience que d’autres ont semé et que j’en récolte les fruits. Alors merci à ceux qui ont jeté la semence ! Une chose est sur : l’Esprit Saint nous devances toujours. Alors « n’ayons pas peur et avançons » !

Repost 0
Published by Christophe FEREY - dans christopheferey
commenter cet article
17 septembre 2008 3 17 /09 /septembre /2008 20:46
Parfois les lieux d'Eglise nous réserve des surprises. Le lundi à Saint-Lô, Weight Watchers organise des réunion dans les salles paroissiales...
A Cherbourg, tous les mercredis en fin d'après-midi, se déroulent des séances de Yoga dans... une salle appartenant au diocése où se déroule ordinairement des réunions d'ordre pastorale. Après avoir pu mégrir à Saint-Lô, je vais pouvoir être plus zène à Cherbourg !

Repost 0
Published by Christophe FEREY - dans christopheferey
commenter cet article