Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Profil

  • Christophe FEREY
  • Bonjour, je m'appelle Christophe, j'ai 34 ans et je suis  prêtre pour le diocèse de Coutances et Avranches depuis le 10 juin 2007. J'ai été ordoné par Mgr Stanislas LALANNE
  • Bonjour, je m'appelle Christophe, j'ai 34 ans et je suis prêtre pour le diocèse de Coutances et Avranches depuis le 10 juin 2007. J'ai été ordoné par Mgr Stanislas LALANNE

Recherche

9 décembre 2006 6 09 /12 /décembre /2006 09:01

Voyant les foules, Jésus eut pitié d'elles parce qu'elles étaient fatiguées et abattues comme des brebis sans berger. Il dit alors à ses disciples : « La moisson est abondante, et les ouvriers sont peu nombreux. Priez donc le maître de la moisson d'envoyer des ouvriers pour sa moisson. »

Evangile selon saint Matthieur 9, 36-38

Le billet du jour sera disponible cet après-midi merci de votre compréhension.

Repost 0
Published by FEREY christophe - dans christopheferey
commenter cet article
7 décembre 2006 4 07 /12 /décembre /2006 17:58

Quand je pense à Marie

 

 

 

 

 

Quand je pense à Marie, je pense à son Oui, promesse de vie infinie pour les hommes. Ton Oui, Marie, était la réponse que Dieu attendait depuis toujours de l'homme. Par ton Oui, toute l'humanité pouvait enfin accueillir Celui que Dieu voulait nous donner : son propre Fils. Lui qui aime tant le Monde, il peut enfin lui donner ce qu?il a de plus cher. Bienheureux Oui qui nous a valu un si beau don ! Un Oui adressé à Dieu ne peut être promis qu'à la fécondité. Pourtant, le tien, à vue humaine, semblait voué à l'échec. Comment une femme peut elle avoir un enfant sans avoir connu son mari ? Ton Oui n'est pas un oui à l'absurde, il est un Oui qui s'éclaire auprès de l'envoyé. Ton Oui m'invite à ne pas être aveugle dans la réponse que je peux donner au Seigneur, mais au contraire, il m'invite à éclairer ma conscience et ma liberté pour pouvoir répondre avec le plus de clairvoyance possible. Marie, tu n'es pas une femme « guimauve » qui se laisse séduire par une promesse sans lendemain mais tu es une sentinelle de l'aurore qui veut se lever sur l'humanité et tu scrutes les signes du lever du Soleil. A ta suite, je veux être de ceux qui, sans relâche, observent et essayent de discerner les signes de la Présence dans leur vie et dans celle de leurs frères. Cette présence rendra féconde la vie de celui qui ose dire OUI. Un Oui qui engage tout l'être. Avec Dieu il n'y a pas de place pour un Oui tiède ! Pour un tel Oui, il te fallait, oh Marie, un coeur immaculé dans lequel il n'y a aucune entrave pour l'accueil en plénitude de l'Amour. Ton Oui Marie, c'est l'accueil dans le Silence de la Parole de Celui qui prendra chair en ta chair ! Ton Oui m'invite à accueillir la Parole dans ce même Silence pour qu'il habite lui aussi tout mon être et qu'il vive en Moi. Marie, viens enfanter en Moi ton fils afin que je puisse le porter à mes frères avec la même délicate attention dont tu fais preuve à CANA. C'est dans le même souci du frère, dans le besoin, que je pourrais à mon tour le prier pour qu'il agisse selon sa Volonté.

 

 

            Quand je pense à Marie, je pense à Joseph, cet homme Juste. Joseph est Juste car il observe la Loi de Dieu sans qu'elle ne devienne mortifère pour ses frères. Joseph va appliquer la Loi de Moïse, celle qu'il a reçu de ses pères sans que Marie en soit victime. Pour Joseph, la Loi est d'abord un instrument au service de la vie. Qui se met à l'école de Joseph devient serviteur de la Loi, celle de l'Amour qui relève l'homme blessé et le remet sur le chemin. C'est cette même Loi, qui depuis Jésus-Christ, révèle à l'homme sa véritable identité : celle d'un fils. Le Juste n'est pas aveugle devant les agissements de son frère mais il est celui qui essaie fidèlement d'obéir à Dieu qui n'a d'autre volonté que la vie de ses enfants. Joseph est celui qui se laisse interpeller et remettre en cause par le Seigneur. Alors qu'il a « formé ce projet », voilà que survient un envoyé de Dieu. Joseph ne parle pas, il écoute. Il se laisse instruire par Celui qui est l'auteur de la Loi. Cette Loi n'est pas édictée par celui qui en vit mais par celui qui donne la Vie. Acceptons-nous qu'un Autre puisse guider notre vie pour quelle deviennent vraiment porteuse de vie ? Etre à l'école de Joseph, c'est être ouvert à l'inattendu de Dieu qui surgit lorsque l'on ne l'attend pas. « Que peut- il sortir de bon de Nazareth ?». Et pourtant, de Nazareth sortira l'inouï de la raison humaine : Dieu qui se fait homme et qui demeure parmi nous. Avec Joseph, nous sommes invités à accepter que Dieu soit le « pilote » de nos vies pour en faire un « je t'aime » à Dieu et à nos frères. Joseph, tu es celui qui accueille Marie chez toi. Par Marie, tu vas laisser le Seigneur habiter chez toi pour qu'il en face sa maison. Comme Joseph ou st Jean, n'ayons crainte d'accueillir Marie, c'est le plus sûr chemin pour accueillir Jésus comme il souhaite être accueilli.

Christophe FEREY

 

 

 

08/09/2005 en la fête de la Nativité de la Vierge.

 

 

Repost 0
Published by FEREY christophe - dans Spiritualité
commenter cet article
7 décembre 2006 4 07 /12 /décembre /2006 17:50

Demain 8 décembre c'est la fête aux Normands alors bonne fête à tous les Normands

Pour les chrétiens c'est la Fête de l'Imaculée Conception, Marie conçue sans péchés.

Repost 0
Published by FEREY christophe - dans christopheferey
commenter cet article
7 décembre 2006 4 07 /12 /décembre /2006 15:57

Ne fais pas rêver un agriculteur d'une vache, ça ne lui donnerait pas de lait. 

PG Un penseur Normand

Repost 0
Published by FEREY christophe - dans christopheferey
commenter cet article
7 décembre 2006 4 07 /12 /décembre /2006 10:12

Aujourd'hui l'Eglise fait mémoir de Saint Ambroise (340-397), il était préfet de police à Milan (nous pouvons au passage penser aux policiers et gendarmes qui exercent une mission essancielle pour la vie de la cité ). Il fut élu évêque de Milan. Le brévaire nous informe qu'il "allait devenir un des types les plus achevés du pasteur"

Citation du Saint

"Ecoute donc la parole du Christ, pour que ta voix se répande. Recueille l'eau deu Christ, celle qui loue le Seigneur. Rassemble l'eau qui vient d'horizons divers, et que répandent les nuées, symbole des prophètes. Celui qui recueille l'eau des montagnes, qui attire à luiou qui boit l'eau des sources, la répand lui aussi, comme une nuée. Remplis donc de cette eau les profondeurs de ton esprit, pour que la terre s'en imprègne et soit irriguée par ses propres sources." (Lettre de Saint-Ambroise à Constance)

Une citation fort à propos en ce temps fort pluvieux !

 

Repost 0
Published by FEREY christophe - dans christopheferey
commenter cet article
7 décembre 2006 4 07 /12 /décembre /2006 09:54

Premier jeudi de l’Avent

 

 

Is 26, 1-6   Ps 117 (118)  Mt 7, 21.24-27

 

            Aujourd’hui le Seigneur nous invite à marcher à sa suite. Comme le Christ nous avons à faire la volonté du Père. Cette volonté nous est explicité dans l’Evangile de Jean « Je vous ai dit cela pour que ma joie soit en vous et que votre joie soit parfait. Voici mon commandement, aimez vous les uns les autres comme je vous ai aimez » (Jn 15, 11). Mais cette volonté ne doit pas être seulement de façade mais effective. Ainsi il ne suffit pas de dire « Seigneur, Seigneur… ». Il nous faut traduire en actes, l’amour que nous avons pour Dieu en se rappelant toujours que c’est Dieu qui nous a aimé le premier. Son amour nous précède toujours.

            Cet engagement, à la suite du Christ, n’est possible que si nous sommes d’abord enracinés en lui par son Esprit. Notre maison sera alors bâtie sur le roc. Cette maison, nul ne pourra la détruire. Le Christ lui-même a emprunté ce chemin qui l’a conduit jusqu’à la croix. L’ouragan de la haine est passé sur lui et pourtant la maison à tenue car elle avait pour fondations le Père lui même. Pour consolider son ouvrage, Dieu utilise la confiance. Ainsi la première lecture nous invite à mettre toujours notre confiance dans le Seigneur, « car le Seigneur est le Rocher pour toujours ». Cette confiance, nous avons aussi à la donner aux personnes que nous rencontrons. Combien de personnes souffrent du mal-être car elle ne se sentent pas reconnues, manquent de confiance en elles ? Ainsi par la confiance nous aidons des personnes à se mettre en route et à prendre conscience de leur valeur qui est infinie aux yeux de Dieu.

            Demandons la grâce ce matin, de mettre notre confiance dans le Seigneur pour faire de notre vie une louange au Père.

 

07/12/2006

© CF 2006

 

Repost 0
Published by FEREY christophe - dans Spiritualité
commenter cet article
7 décembre 2006 4 07 /12 /décembre /2006 09:41

Mettez toujours votre confiance dans le Seigneur, car le Seigneur est le Rocher pour toujours.

Livre d'Isaïe 26, 5

Repost 0
Published by FEREY christophe - dans Spiritualité
commenter cet article
6 décembre 2006 3 06 /12 /décembre /2006 09:42

Eglise Sainte Croix de Saint-Lô, novembre 2006

Repost 0
Published by FEREY christophe - dans Photo
commenter cet article
6 décembre 2006 3 06 /12 /décembre /2006 09:42

Premier mercredi de l’Avent

 

 

Is 25, 6-10a     Ps 22 (23)     Mt 15, 29-37

 

            De nouveau, la Parole de Dieu nous invite à la joie. Nous sommes tous conviés au festin de Dieu qui nous mène « sur des près d’herbe fraîche ». Ce festin n’est pas réservé à quelques invités triés sur le volet, il s’adresse à tous les peuples et plus spécialement « aux boiteux, aux aveugles, au muets, aux infirmes… ». Le Seigneur veut offrir à tous la joie de la rencontre.

            Mais pouvons nous vraiment accueillir cette joie du Salut, sans accueillir dans notre prière et dans notre vie toutes les personnes qui ne se sentent pas encore invités ? Le temps de l’Avent est pour nous le temps de l’élargissement de notre cœur pour permettre à nos frères de quitter leur « voile de deuil ».

            Ce matin, demandons au Seigneur de faire pleuvoir sa joie sur tous nos frères, en particulier les plus éprouvés, lui qui vient pour tout sauver (cf l’hymne liturgique « Toi qui viens pour tout sauver).

 

©CF 2006

 

Repost 0
Published by FEREY christophe - dans Spiritualité
commenter cet article
6 décembre 2006 3 06 /12 /décembre /2006 09:39

Grâce et bonheur m'accompagnent tous les jour de ma vie ;

J'habiterai la maison du Seigneur pour la durée de mes jours.

Psaume 22 (23)

Repost 0
Published by FEREY christophe - dans Spiritualité
commenter cet article